Idex continue de développer les énergies renouvelables sur le territoire en installant à Annecy un réseau de chaleur inédit en France : utiliser un lac pour chauffer et climatiser un éco-quartier.

Direction la Haute-Savoie, où Idex concrétise un nouveau projet innovant : un réseau de chaleur et de froid vertueux pour alimenter le quartier des Trésums, à Annecy (74).
Sa spécificité ? C’est l’eau du Lac d’Annecy qui chauffera et refroidira le futur quartier des Trésums. L’installation desservira plus de 20 bâtiments à proximité du lac, dont un hôtel et la future piscine municipale de la ville.

Infographie Annecy

 

De l’or bleu à l’énergie verte

Idex met la priorité sur les ressources naturelles locales pour chauffer et refroidir ses clients : des nappes phréatiques aux exploitations forestières en passant par le soleil... et maintenant, les lacs ! En puisant dans un réservoir naturel situé à 20 mètres de profondeur, les artères du réseau des Trésums seront alimentées, été comme hiver, par une eau à 7°C.

La température constante de l’eau envoyée dans des échangeurs thermiques permet de climatiser efficacement les bâtiments du quartier en été. Quant au chauffage, il est assuré par des pompes à chaleur alimentées par cette même eau, qui desservira en chaleur les 55 000 m2 du quartier des Trésums.

Une première en France

Idex confirme sa position de pionnier dans les énergies renouvelables. Pour trouver une installation similaire, il faut aller quelques kilomètres au nord d’Annecy, à la frontière franco-suisse : à Genève se trouve le réseau Genilac, qui trouve sa source dans le lac Léman pour déverser chaud et froid dans plusieurs quartiers de la métropole suisse.

En se substituant aux équipements de production classiques, le futur quartier des Trésums réduit considérablement son impact carbone. Ce système de boucle d’eau utilisera 15 fois moins d’électricité par rapport à un système de climatisation classique et permettra d’éviter, à terme, la production de 2 250 tonnes de CO2 par an.

Une solution vertueuse qui exploite pleinement les spécificités géographiques locales !